Le blog du CBD

Qui sont les pionniers de l’histoire du CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est l'un des nombreux constituants chimiques appelés cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis. Le CBD n'a pas d'effets négatifs sur le cerveau, contrairement au THC, et il n'est pas non plus addictif. De plus, il agit sur le système nerveux pour contrôler l'anxiété, le stress et la douleur.

Au fil des années, de nombreux scientifiques et chercheurs dans le monde ont contribué à l’histoire du CBD. Depuis la découverte de sa molécule en 1940, les recherches et différentes études sur le cannabidiol n’ont cessé d’augmenter. Voyons ensemble quelques-uns des précurseurs de l’histoire du CBD, sans lesquels, nous n’aurions jamais pu connaître ses bienfaits.


R. Adams et la découverte le CBD en 1940

R. Adams, diplômé de Harvard, était un chimiste spécialisé en chimie organique à l'université de l'Illinois. Ses recherches sur la composition de nombreuses substances naturelles, telles que les huiles végétales complexes et les alcaloïdes végétaux, ont fait de lui un scientifique très influent. Il a non seulement isolé le cannabidiol (CBD) de la plante de cannabis sativa, mais a également démontré son lien avec le cannabinol (CBN) et le tétrahydrocannabinol (THC).

Néanmoins, R.Adams n’est pas parvenu à décrire précisément la structure chimique du CBD, après être parvenu à l’isoler du reste de la plante. De ce fait, ce n’est que dans les années 60 que Adams a été reconnu comme étant le premier scientifique à extraire le cannabidiol de sa plante.

Dr Raphael Mechoulam, pionnier de l’histoire du CBD

Bien que R. Adams ait été le premier à isoler le CBD en tant que composé chimique. Toutefois, le mérite de cette découverte ne pouvait pas lui être attribué à lui seul étant donné qu’il n’a pas réussi à identifier la structure chimique du CBD. C’est en 1963, que le Docteur Raphael Mechoulam, un scientifique de l’université de Jérusalem, identifie la stéréochimie du cannabidiol.

Le Dr Mechoulam participe depuis de nombreuses années à des recherches approfondies sur la pharmacologie du cannabis. Une grande partie de nos connaissances actuelles sur la structure des cannabinoïdes et leurs actions est due à ses recherches. Il est chimiste des produits naturels et s'intéresse plus particulièrement à la chimie des substances d'origine végétale.

Dans les années 1960, il a été surpris de constater que la chimie du cannabis n'avait pas été beaucoup étudiée, alors que la morphine avait été isolée de l'opium 150 ans plus tôt et la cocaïne 100 ans plus tôt. Son équipe a commencé à étudier la composition chimique des cannabinoïdes afin d'établir une base chimique pour leurs recherches.

Mechoulam et son équipe effectuent les premiers tests

Vers la fin des années 1960, Mechoulam et son équipe de l’université de Jérusalem entreprirent les premiers tests pour tester les composés de cannabis sur des primates. Ces recherches ont permis, très rapidement, de découvrir que le composant du cannabis responsable des effets psychotropes était le THC, et non pas le CBD.

Découverte du 2-AG et de l’anandamide

R.Mechoulam ne s’est pas arrêté là et poursuit ses recherches sur le cannabis. En 1992, Mechoulam et à ses côtés Allyn Howlett et William Devane, ont découvert le 2-AG et l'anandamide, 2 des principaux cannabinoïdes produits par le corps.

L'anandamide est un cannabinoïde endogène. C'est un neurotransmetteur, c'est-à-dire qu'il transmet des informations des cellules nerveuses à d'autres cellules nerveuses. Au fur et à mesure que les connaissances augmentent, la recherche sur le cannabis, notamment sur ses propriétés thérapeutiques, s'étend et se mondialise. Il existe aujourd'hui de nombreuses publications sur le sujet, mais il reste encore beaucoup à découvrir. Les utilisations du cannabis et du CBD sont de plus en plus diverses et scientifiquement fondées.

Les professeurs Allyn Howlett et William Devane

Le professeur Howlett et son étudiant de l'époque, William Devane, faisaient tous deux partie de la faculté de médecine de l'université de Saint-Louis, dans le Missouri. Leurs recherches sur les cannabinoïdes leur ont permis de comprendre comment ils affectent le corps. Les travaux actuels du professeur Howlett continuent de se concentrer sur la manière dont des médicaments spécifiques peuvent affecter des neurones spécifiques.

Le CBD et l’épilepsie

Après la découverte de la structure chimique du CBD, Raphael Mechoulam poursuit ses recherches sur le cannabis, en s’associant à une équipe de chercheurs de la Santa Casa Medical School à Sao Paulo, au Brésil. En février 1980, ils publient une étude sur le Cannabis et l’épilepsie.

L’étude a été menée sur un groupe de 16 personnes (majoritairement des enfants) tous atteints d'épilepsie sévère. Les sujets ayant reçu du CBD ont pu voir leur état physique s’améliorer rapidement et sans effets secondaires. Cependant, ces études, bien que révolutionnaires, sont passées inaperçues.

Charlotte Figi

Charlotte Figi est née avec le syndrome de Dravet, c'est-à-dire une forme rare et très grave d’épilepsie chronique infantile. Depuis sa naissance, Charlotte avait plus de 50 crises d’épilepsie par jour. Cependant, suite à une annonce faite sur CNN, les parents de Charlotte pris la décision d’utiliser une variété de cannabis thérapeutique, riche en CBD, dans un ultime espoir d’aider leur fillette.

Depuis le début du traitement, les crises d'épilepsie de Charlotte ont fortement diminué, en passant de 300 crises par semaine à 4 ou 5 seulement. Cette histoire a attiré l'attention nationale et a presque conduit à une législation soutenant le CBD comme un traitement reconnu.

Quel avenir pour le CBD ?

Plus qu'une mode, le marché du CBD fidélise les consommateurs avec l'assurance de son efficacité. De nombreux pays dans le monde ont perçu le potentiel de ce marché et les bénéfices économiques non négligeables qu’il pourrait engendrer. À l'international, le marché du CBD pourrait atteindre 80 milliards de dollars d'ici fin 2028.

Bien qu’il y ait encore mauvaise presse en raison du manque de connaissance sur cette substance (souvent confondu avec le THC), l’industrie du CBD semble avoir un avenir florissant. En effet, de plus en plus d'adeptes misent sur ses bienfaits efficaces et sûrs. De plus, la possibilité d'accéder à des sites de vente en ligne de produits à base de CBD les rend facilement accessibles.

Les articles et autres fiches produits en ligne sur notre site web ne représentent en aucun cas des conseils médicaux. Avant toute consommation d'un produit CBD nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin et de lui demander son avis.
Livraison Discrète
Prix discount
Service Client
Qualité Supérieure