Le blog du CBD

Huile de CBD : 6 façons de la consommer.

Le CBD est une molécule riche en bienfaits capable d’apaiser l’esprit et protéger le corps. Largement appréciée, chaque jour, elle fait de nouveaux adeptes.

Alors, la moindre des choses est de vous expliquer comment consommer l’huile de CBD afin de profiter un maximum de ses propriétés !

L'huile de CBD se consomme :

  • Par ingestion de capsules
  • Par ingestion de gélules
  • Par administration sublinguale d'huile de CBD
  • Par le biais de plats que vous cuisinez
  • Comme produit cosmétique, par voie cutanée
  • Par vapotage avec une cigarette électronique

Consommer l’huile de CBD par voie orale

L’huile de CBD possède un goût particulier assez gras et vert, ce qui explique sûrement pourquoi beaucoup d'adeptes préfèrent la consommer par voie orale sous forme de capsules ou de gélules

Une capsule contient environ une dizaine de gouttes d'huile de CBD. La différence avec le flacon d'huile réside dans le fait qu'une absorption directe sous la langue sera beaucoup plus rapide.

Avec une capsule de CBD, il faut le temps que la capsule descende dans l'estomac et soit dissoute par les acides qui y sont présents. Seulement ensuite, le CBD est absorbé par l'estomac. L'absorption est donc décalée par rapport à la prise, et plus étalée dans le temps.

D'autre part vous ne ressentez pas le goût du CBD. Dans le cas où celui-ci ne vous plait pas, c'est la solution idéale.

Enfin, on peut noter qu'avec des gélules ou des capsules, vous ne vous posez plus la question du dosage. En effet vos doses sont prêtes immédiatement.

Placer les gouttes d’huile de cannabidiol sous la langue

Les plus courageux peuvent opter pour une administration sublinguale ! Il suffit de déposer quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue avant de boire un grand verre d’eau.

Avant de vider le verre d’eau, veillez à conserver les gouttes dans la bouche durant 2 minutes afin que la molécule atteigne les récepteurs endocannabinoïdes présents dans le cerveau.

Avec ce mode d'administration, l'absorption est rapide et se fait via les muqueuses buccales. Par ailleurs vous ressentirez l'arôme du CBD.

Généralement la prise de 1 à 2 gouttes, 1 à 2 fois par jour est classique et permet déjà d'exploiter les principes actifs de l'huile végétale.

huile cbd administration sublinguale

Utiliser l’huile de CBD dans la cuisine

Pour les plus créatifs, l’huile de cannabidiol s’utilise, tout comme l’huile de coco et certaines huiles végétales, dans la cuisine.

Pour ce faire, laissez libre court à votre créativité et lancez-vous dans une recette création comprenant l’huile de CBD. Toutefois, attention de rester raisonnable et de se contenter de quelques gouttes seulement.

Une étude scientifique a constaté que la biodisponibilité du CBD était environ 5 fois meilleure lors de la prise d'un repas très riche en graisses. Bien que l'absorption soit plus rapide, la durée de présence de CBD dans l'organisme n'a pas varié avec ce repas.

Le CBD atteint sa concentration maximum environ après 4 à 5h en temps normal, et en 1h avec un repas très gras.

Appliquer l’huile de CBD par voie cutanée

L’huile de CBD, tout comme l’huile de chanvre ou l’huile de ricin s’utilise dans l’industrie cosmétique et entre dans la composition de nombreux produits pour le visage, le corps et les cheveux.

Ses bienfaits ont également un effet apaisant après application par voie cutanée. Pour simplifier, ce mode de consommation permet de s’hydrater et de se relaxer à l’aide du CBD, pratique et deux en un !

Outre ses effets antioxydants, l'huile de CBD sous forme de cosmétiques permet l'hydratation des peaux sèches.

Vapoter l’huile de cannabidiol

Si vous possédez une cigarette électronique, sachez que vous pouvez vapoter l’huile de CBD. En effet, cette dernière permet d’aromatiser votre e-liquide.

Il vous suffit d'en diluer 1 ou 2 gouttes dans votre e-liquide préféré afin de profiter de ses effets en vapotant comme d'habitude.

Il s’agit d’un arôme bienfaisant au goût unique capable de diffuser rapidement ses bienfaits dans votre organisme.

Les propriétés de l’huile de CBD 

Célèbre depuis peu, l’huile de CBD séduit de plus en plus de consommateurs et cet engouement s’explique par les nombreux bienfaits délivrés par cette molécule non-psychoactive.

Autrement dit, le CBD renferme de nombreuses propriétés pour le corps et l’esprit, elle n’est pas classée parmi les stupéfiants, contrairement au composant voisin du Cannabis Sativa : le THC.

Voici les différentes vertus du cannabidiol :

  • Il jouit d’un pouvoir anti-inflammatoire ;
  • Il soulage les douleurs ;
  • Il ralentit le vieillissement physique et celui lié au mental ;
  • Il guérit les problèmes d’anxiété et de dépression ;
  • Il intervient pour apaiser les maladies cardiaques ;
  • Il s’utilise en cas de cancer et aide les patients à supporter la chimiothérapie ;
  • Il apparaît comme un traitement pour certaines pathologies ou infections cutanées.

Pour le moment, cette liste exhaustive continue de s’agrandir puisqu’actuellement, de nombreux chercheurs se penchent sur le cas CBD.

Un composant végétal visiblement prometteur.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire avec l’huile de CBD

Si la consommation de l’huile de CBD profite d’une légalisation contrôlée en France, certaines utilisations restent bel et bien interdites.

C’est le cas par exemple de la consommation de fleurs de CBD riches en huiles. Elle ressemble à se méprendre au cannabis riche en THC, faisant partie de la famille des drogues.

Sachez-le donc fumer la fleur de cannabis est une infraction à la loi, de plus, fumer de l’huile de CBD n’est pas conseillé.

Effectivement, la combustion génère la propagation de substances toxiques comme le monoxyde de carbone ou encore les goudrons.

Autre chose à savoir : ne vaporisez jamais l’huile de cannabis. Pourquoi ? Simplement parce qu’elle utilise un porteur composé d’huile d’olive.

L’olive est un fruit riche en lipides qui, une fois consommé par inhalation peut provoquer de nombreux effets indésirables et provoquer des maladies graves des poumons.

Puis, tout comme les huiles essentielles, l’huile de cannabidiol n’est pas conseillée pour les femmes enceintes, tout comme elle ne peut pas remplacer un traitement médical.

D’ailleurs, si vous suivez un traitement spécifique, consulter votre médecin avant d’ingérer l’huile de CBD, afin de connaître la présence d’éventuelles contre-indications...

Les articles et autres fiches produits en ligne sur notre site web ne représentent en aucun cas des conseils médicaux. Avant toute consommation d'un produit CBD nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin et de lui demander son avis.
Livraison Discrète
Prix discount
Service Client
Qualité Supérieure