-30% directement dans ton Panier & Livraison assurée en -48H ouvrées !

Le blog du CBD

Cannabidiol addiction : Le CBD, une dépendance ?

Bien souvent, les termes cannabis et CBD sont confondus ou utilisés à mauvais escient. En 2023, il n’est plus question de faire l’amalgame entre le CBD (cannabidiol), qui est la molécule de la relaxation et du bien-être, et le THC (tétrahydrocannabinol), qui est la molécule responsable des effets psychoactifs du chanvre. Le CBD est totalement légal en France et dans la majorité des pays européens, tandis que le THC est considéré comme un stupéfiant. À cause de cette confusion, l’image du CBD est encore trop souvent associée à la drogue. Naturellement, la drogue est attachée à la notion de toxicomanie et d’addiction.

Pourtant, le CBD n’est pas une drogue et elle ne provoque aucune forme d’accoutumance. D’après la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’addiction désigne un ensemble de comportements liés à la consommation incontrôlée d’une substance psychoactive spécifique. Le CBD n’étant pas une substance psychoactive, elle ne rentre pas dans la catégorie des produits potentiellement addictifs. D’ailleurs, le CBD est même connu pour aider à se délivrer de certaines addictions. Toutes les réponses à vos questions sur le CBD et les addictions se trouvent dans cet article.


Quelle est la différence entre le THC et le CBD ?

Légalité

D’un point du vue juridique, le THC est illégal en France car c’est une molécule psychoactive. Classé dans la liste des produits stupéfiants, le cannabis contenant du THC est interdit à la vente et à la consommation.

Cependant, les produits à base de CBD contiennent toujours une infime quantité de THC, puisque ce cannabinoïde est naturellement présent dans la plante de cannabis.

Pour être légaux et conformes aux normes européennes, tous les produits à base de CBD doivent contenir un taux de THC inférieur à 0.2%, ce qui permet de garantir l’absence d’effet psychotrope et d’addiction.

Effets

Le THC est connu pour faire planer, rendre “stone” ou “high”. Il augmente généralement la sensation de faim et l’envie de dormir. Avec le CBD, les effets sont bien différents.

Aucun risque de planer avec du CBD car il ne confère aucun effet psychoactif. Le CBD agit comme un régulateur sur le système endocannabinoïde humain, c’est-à-dire qu’il vient réguler naturellement le sommeil, l’appétit et l’humeur.

Le CBD est généralement employé pour réduire le stress et l’anxiété, pour soulager les douleurs chroniques, mais aussi pour combattre les insomnies et les troubles du sommeil.

Utilisé à bon escient, il permet de passer des nuits paisibles, de favoriser le bien-être et la relaxation, et de retrouver la joie de vivre et la sérénité. Le tout, sans aucune forme d’accoutumance.

Le CBD peut-il aider à combattre les addictions ?

Vous l’aurez compris, le CBD n’induit aucune forme d’addiction. En revanche, il est déjà utilisé depuis plusieurs années dans le cadre de sevrage à certaines addictions telles que l’alcoolisme.

Grâce à son action apaisante, le CBD dispose de facultés intéressantes pour accompagner les personnes dans un processus de sevrage doux et naturel.

Arrêter la nicotine

Certaines études ont prouvé que le CBD avait un impact sur l’arrêt du tabac et donc de la nicotine qui est une substance très addictive. Une expérience a été réalisée sur 24 personnes : un premier groupe a reçu un placebo et le second, du CBD à consommer par vaporisation.

Après une semaine de test, les personnes ayant reçu du CBD ont réduit leur consommation de cigarette de 40%. Le véritable rôle du CBD sur l’accoutumance à la nicotine reste encore à prouver mais les résultats sont encourageants. De plus en plus de scientifiques se penchent sur le sujet et, dans un futur proche, nous en saurons davantage sur son action contre la nicotine.

Une chose est sûre : remplacer le tabac par du CBD et la cigarette par un vaporisateur est une alternative bien plus saine pour votre santé. Sans tabac et sans combustion, l’impact sur votre organisme, et notamment sur vos poumons, est minime.

Aider le sevrage à l’alcool

Le CBD aurait également la capacité de combattre l’alcoolisme. Pour ce faire, le CBD agit sur le système de récompense du cerveau et donc sur la sensation de manque. Grâce à son action apaisante et relaxante, le CBD aide à calmer les tensions, la nervosité et l’irritabilité des personnes en période de sevrage.

Une étude réalisée sur des rats de laboratoire a permis de montrer que le CBD renforçait la fonction hépatique et le mécanisme de renouvellement des cellules, ce qui permet de réduire les risques de maladies liées à un alcoolisme prolongé.

Faire la transition du THC vers le CBD

Enfin, beaucoup de consommateurs de CBD sont des anciens consommateurs de THC. Si vous avez déjà consommé du cannabis contenant du THC, vous savez à quel point cette substance peut être addictive et néfaste pour votre santé.

Passer au CBD est un excellent moyen de faire une transition en douceur car vous gardez uniquement les bienfaits du cannabis : les effets relaxants et anti-douleur. Le potentiel thérapeutique du CBD est idéal pour se détacher des effets psychoactifs du THC sur le long terme.

Les articles et autres fiches produits en ligne sur notre site web ne représentent en aucun cas des conseils médicaux. Avant toute consommation d'un produit CBD nous vous conseillons de prendre contact avec votre médecin et de lui demander son avis.
  • Réductions immédiates
  • Expéditions rapides
  • Produit 100 % légal
  • Contrôle laboratoire